Nos Membres et Visiteurs

DGH et ou conductivité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message Invité a répondu le 05/05/15, 10:52 am

Bonjour tout le monde.

Voici quelques temps que je m’interroge:

Sachant que plus une eau est chargée en minéraux plus la conductivité est élevée on utilise certains appareils pour la mesurer....Don act! (et si je mets deux fils électrique en 220 v:  un plus et un moins dans une eau 100% osmosée, pas de court jus ??? Idea Hi! H! Hi!)

Lorsque nous faisons un test à gouttes pour mesurer le DGH nous ne mesurons qu'une partie des minéraux présents dans l'eau ...( ne me demandez pas lesquels, je ne sais plus!)

Si nous mesurons la conductivité nous devons théoriquement mesurer tous les minéraux...OUi mais...OK pour savoir si la membrane d'un osmoseur est encore en bonne état ...Pour l'eau de pluie c'est différent: 

Si l'on est quasiment certain  qu'il n'y a pas de minéraux l'on ne connait pas toutes les saloperies quelle  véhicule, je parle pour  nos pays industrialisés avec  leur forte concentration de  chignoles roulant au mazout notamment confused . mais c'est là un autre problème.

Bref  mes questions  seront simples: 

1)quel est l’internet d' un appareil pour mesurer la conductivité par rapport à une mesure du DGH en gouttes pour nos aquas?

2)Faut-il le ré étalonner  comme certains PH mètre?

 Question subsidiaire: ça s'appel comment ce bidule ?

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message begz69 a répondu le 05/05/15, 09:01 pm

Salut,


Concernant le nom on appel ca un conductimètre, et oui il faut l'étalonner comme un PH mètres.

Après concernant l'utilité tu a certaine espèces ou la conductivité est importante pr la repro (je prend l'exemple des Cichlidés nains ou l'ont regarde surtout le PH et la conduc en prio avant le Kh / Gh)


Je ne fait pas un réponse détaillé hésite pas a attendre d'autre avis, je ne suis pas un expert chimiste Smile




Plouch
avatar
begz69
Membre régulier --> 81 à 150 messages
Membre régulier --> 81 à 150 messages

Masculin Messages : 116
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message LUK a répondu le 05/05/15, 09:31 pm

De bonnes explications , begz . 
J’ajouterai aussi que chaque fois que je me suis intéressé à un ptérophylle sauvage , je demandais bien sûr quelles étaient les caractéristiques de l’eau dans laquelle ils évoluaient . Le marchand me répondait toujours en termes de p.h et de conductivité . 
Évidemment  c’est superflu pour les scalaires d’élevage ....

_________________
avatar
LUK
Co-Admin

Masculin Messages : 5098
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 57
Localisation : Charleroi ( belgique )

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message toinom a répondu le 05/05/15, 09:48 pm

Bonsoir Boaz,

Je vais renter de répondre à tes questions, mais je vais adopter un ordre différent …si tu me le permets.

 

La dureté tient compte d’une minéralisation de l’eau, plus précisément de la teneur en ions alcalino-terreux en solution : calcium et magnésium en particulier.

La dureté s’exprime selon différentes échelles suivant les pays :

-          en degrés français : on parle alors de TH ou titre hydrotimétrique (un degré français équivaut à 10mg/l de carbonate de calcium, soit 4 mg/l de calcium pur).

-          en degrés allemands : on parle alors de GH (un degré allemand équivaut à 10mg/l de chaux)

-          en anglais….pour le anglais (peu utilisé).

En France, l’échelle allemande est beaucoup utilisée car les appareils ou produits sont élaborés outre Rhin.

Enfin, pour les puristes, l’unité du système international pour les duretés est le milliéquivalent par litre d’eau (mEq/L), 1mEq/L = 5° TH = 2,8° GH

 

Il existe une conversion :             1° GH = 1,78° TH (ou 1° TH = 0,56° GH)

 

Il faut distinguer trois « duretés », la dureté carbonatée (anciennement appelée dureté temporaire), la dureté permanente et la dureté totale.

 

La dureté carbonatée (KH en allemand) est la concentration de l’eau en carbonates et bicarbonates (surtout de calcium (CaCO3) et magnésium (MgCO3)).

La dureté permanente (ou TAC Titre Alcalimétrique Complet) est égale au KH additionnée  des hydroxydes et borates.

La dureté totale (TH ou GH) est la concentration de l’eau en ions calcium (Ca++) et en ions magnésium (Mg++) additionnée du KH.

Pour une eau équilibrée, le TAC doit être le plus possible égal au TH. Si TAC < à 70% du TH, l’eau est instable.

 

Maintenant que nous avons parlé des duretés de l’eau, abordons le sujet conductivité de l’eau.

La conductivité de l’eau est sa capacité à conduire, comme tu l’as dit, à conduire un courant électrique. Sa mesure est en micro-siemens par centimètre carré (son inverse est la résistivité calculé en ohms par cm2). C’est donc une méthode simple et rapide pour calculer la minéralisation de l’eau. Plus elle est riche en ions, plus elle est conductrice. Mais cela ne donne pas d’indications sur la nature des ions présents. Il faut aussi garder à l’esprit que tous les ions ne contribuent pas à la conductivité de la même manière. On part souvent du principe que la relation entre dureté et minéralisation est souvent assez directe.

 

L’appareil, pour répondre à ta question, est le conductivimètre. La température de mesure est extrêmement importante : les ions possèdent des mobilités variables en fonction de celle-ci et le résultat en sera très influencé. C’est la raison pour laquelle il faut choisir un conductivimètre avec capteur de température intégré. Bien entretenu et manipulé, il ne nécessite pas de ré-étalonnage (contrairement à un Ph mètre)

 

Pour conclure et répondre à ta troisième question, Boaz, la conductivité ne présente pas un intérêt significatif en tant que tel, mais la simplicité de sa mesure par le conductivimètre et sa fréquence relation avec le Th en font une méthode accessible et rapide de contrôle.

Bon nombre d’aquariophiles, après avoir régulièrement testé en parallèle GH, KH et conductivité, ont appris à se passer au bout d’un moment des tests gouttes pour uniquement contrôler la conductivité. Et si quelque chose cloche dans le bac, on le détecte rapidement par l’observation. J’ajouterai donc à ce que l’on voit souvent écrit, l’aquariophilie est l’école de la patience…et de l’observation.

 

NB. Le manuel « La chimie de l’eau de l’aquarium » m’a aidé à réaliser ce texte.
avatar
toinom
Co-Admin

Masculin Messages : 3445
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 56
Localisation : Villepreux (Yvelines)

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message glagb a répondu le 05/05/15, 10:02 pm

Alors là, mon ami Didier, bravo pour cette réponse plus que complète et merci au manuel 

_________________
Didier the glagb
avatar
glagb
Admin

Masculin Messages : 5577
Date d'inscription : 29/11/2014
Age : 56
Localisation : Belgique(Presles)

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message begz69 a répondu le 06/05/15, 01:42 am

Et voila l'expert chimiste don je parlais haha ! Smile



Plouch
avatar
begz69
Membre régulier --> 81 à 150 messages
Membre régulier --> 81 à 150 messages

Masculin Messages : 116
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message Invité a répondu le 06/05/15, 10:15 am

Alors là les mecs chapeau!

j'ai imprimé et mis dans un de mes classeurs, c'est des plus instructif...
Merci beaucoup....

En ce qui me concerne, ne voulant plus avoir de petits ( ce n'est plus de mon age!) et  n'ayant que du scalaire d'élevage je peu donc me passer d'un conductimètre..ce que j'ai toujours fait depuis plus de 50 ans...

V'oui mais ? les tests en gouttes ne sont pas donnés... alors peut être que cet appareil pourrait être rentable, faut voir le prix ?

V'oui mais ? mon GH est stable 7 malgré un bac en rodage (4 mois le 25 mai) et le KH itou 4..quant au ph toujours à 7.4 et il ne descend pas, mais c'est là un autre problème n'ayant pour moi qu'une importance relative dans la mesure où il est stable, et c'est le cas matin et soir.

Allez encore une petite question pour la route, histoire de vous faire phosphorer en core un peu, vous le faite si bien:

Il existe un appareil de mesure nommé TDS en vente 27 Euros sur le net ( pierre-eau-vive.com)
est-ce la même chose appelé différemment?

Bonne journée à tous.

Daniel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message begz69 a répondu le 06/05/15, 12:31 pm

Oui c'est bien ca, par contre ne les commande pas sur ce site ils sont chère.

Je sais pas si ce sont les vrai photo mais tu prend le phmètre jaune qu'ils ont en vente c'est le même que mien que j'ai payer 7€ (27€ sur le site dont tu parle), pareil les conductimètre ce trouve au alentour de 10€ frais de port compris en cherchant bien.

A évité également : les "tout en un" qui sont généralement peut précis.





Plouch
avatar
begz69
Membre régulier --> 81 à 150 messages
Membre régulier --> 81 à 150 messages

Masculin Messages : 116
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message Invité a répondu le 06/05/15, 04:28 pm

Salut  Begz 69.

C'est vrai que sur le net il y en a entre 7 et 60 euros....une vraie jungle!

Ceci étant j'ai lu q'un TDS mesurait la  charge en minéraux d'un liquide..
Mais  le conductivimètre fait apparemment la même chose? Sauf que les degrés exprimés sont différents ????C'est à n'y rien comprendre! Mad

En ce qui me concerne l’intérêt pourrait-être de  dire quant la membrane de l'osmoseur sera à changer... V'oui mais , un petit test DGH à goutte ne devrait pas manquer de me dire la même chose ???? Suspect

Il en existe aussi un que l'on branche à demeure sur les tuyaux d'entrées et sorties d'eau qui indique également la  charge  de l'eau de conduite qui d'après le site qui les vends fluctue régulièrement surtout après des pluies. 
Ainsi informé  il est possible de choisir ses moments pour faire de l'eau osmosée..en économisant la membrane...prix de l'engin 70 Euros...le prix de l'osmoseur sans le booster!!! Sleep

 Je viens de lire aussi qu'il fallait étalonner de temps à autre ces appareils avec un produit  valant 7 Euros.... scratch 

Si le commerce n'existait pas il faudrait l'inventer illico!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message LUK a répondu le 06/05/15, 05:27 pm

Encore quelques petites précisions . 
Le modèle  de conductivimetre  recommandé par notre ami " aquaservices de courcelles " , est  le hanna dist 3 . 
Pourquoi je l’utilise ? 
Je ne veux pas dépenser mon argent avec de l’eau osmosée . Donc j’utilise de l’eau de pluie . 
Le gh de cette eau de pluie est de 0  . Conductivité très basse 
Ensuite , dans la citerne en plastique , les déchets s’accumulent. .. 
Je mesure leur incidence avec le conductivimetre.  Exclamation
Mais je dois avouer que dans de très bonnes conditions ( comme chez moi ) , toit très propre et sans fientes d’oiseaux , et nettoyé chaque année , 
cette conductivité ne varie pas beaucoup .

_________________
avatar
LUK
Co-Admin

Masculin Messages : 5098
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 57
Localisation : Charleroi ( belgique )

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message toinom a répondu le 07/05/15, 11:28 am

boaz a écrit:
Allez encore une petite question pour la route, histoire de vous faire phosphorer en core un peu, vous le faite si bien:

Il existe un appareil de mesure nommé TDS en vente 27 Euros sur le net ( pierre-eau-vive.com)
est-ce la même chose appelé différemment?

Daniel.

Salut Daniel,
alors là tu me pousses à me replonger dans la littérature. Mais pour répondre rapidement à ta question, les éléments mesurés par un TDS mètre ne sont pas les mêmes que ceux mesurés par un conductivimètre.
A suivre.....demain Smile
avatar
toinom
Co-Admin

Masculin Messages : 3445
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 56
Localisation : Villepreux (Yvelines)

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message Invité a répondu le 07/05/15, 05:46 pm

Salut ToinoM..

Super! Il est toujours bon de réviser ses classiques, surtout à l'approche du Bac ...Hi! Hi! Hi!

Bon il est vrai l que d'après internet un TDS mesure ,la conductivité et l'exprime en MGL( milligramme litre) tandis que le conductivimètre  l'exprime  en micro siemens comme tu l'as si bien dit dans ta précédente réponse, et ces deux appareil incluent également la température, de plus sur certains sites ils sont au même prix ...Alors ?

Bien , mais ne te prends pas trop le choux, ce n'est là que pure théorie...l'essentiel comme dans toutes choses n'étant  que la finalité, et pour nous la finalité est que  les locataires de nos bacs soient heureux...un peu comme des poissons dans l'eau...

Cordialement
Daniel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message toinom a répondu le 19/05/15, 10:39 pm

Voici Daniel, réponse à ta question, mais qui n’est peut être pas exhaustive. Quelle différence entre conductivité et TDS ?
 
La conductivité est donc la capacité de l’eau à conduire le courant. Elle résulte de la quantité totale de toutes les espèces chargées (et pour répondre à une remarque, l’eau parfaitement pure est un isolant électrique). On comprend que la concentration de ces éléments va influencer la mesure de la conductivité, mais aussi la température.
L’appareil pour la calculer est le conductivimètre, étalonné en micro siemens/cm.
 
Le TDS, total dissolved solid, ou totalité des solides dissous dans l’eau, organiques ou non organiques (donc pas que des ions). Le TDS s’obtient en chauffant un litre d’eau à 180°C puis en mesurant la masse des résidus obtenus en mg/l. Mais l’autre méthode est l’utilisation d’un TDS mètre.
 
Par conséquent, la différence est que la conductivité mesure uniquement les éléments dissous chargés, elle ne tient pas compte des éléments non dissociés, donc sans charge électrique.
 
Apparemment une variation parallèle existe entre conductivité et TDS : 1 microsiemens = +/- 0,5 TDS
 
Concernant le choix du conductivimètre Hanna Dist3, il existe deux modèles :
Le Dist3 HI 98304, gradué de 0 à 19,99 millisiemens/cm
Le Dist3 HI 98303, gradué de 0 à 1999 microsiemens/cm
C’est le second qui nous intéresse en aquariophilie.


Dernière édition par toinom le 24/05/15, 02:47 pm, édité 1 fois
avatar
toinom
Co-Admin

Masculin Messages : 3445
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 56
Localisation : Villepreux (Yvelines)

Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message Invité a répondu le 20/05/15, 11:55 am

Mon cher Toinon

Bravo et grand merci pour ces explications à fait à la portée du béotien que je suis dans ce domaine, comme dans beaucoup d'autres!!!!...et je crois que cela va en intéresser plus d'un et plus d'une...

je retiens que l'eau pure est un isolent électrique: Par conséquent de temps à autre le balance un coup de 220 v dans une bassine au moment de mon bain de pieds pour voir si mon osmoseur est toujours opérationnel!!!!  affraid

Mon je rigole car l'eau au sortir d'un osmoseur n'est pas absolument pure....

Cordialement.
Daniel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et ou conductivité...

 Topic créer par 

Message Contenu sponsorisé a répondu


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum