Nos Membres et Visiteurs

Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Klaatou a répondu le 19/02/16, 01:09 am

Voici les grandes lignes de mon histoire avec les poissons (en dehors des panés Embarassed )

Début Aout 2015 un ami passant à un 900 litres en cichlidés américains m'offre son 125 litres peuplé.
Depuis tout jeune j'aime les animaux et j'ai eu de tout ou presque sauf des poissons, des tritons et grenouilles très fugitivement mais autrement rien d'autre que des livres sur les poissons (que j'ai exhumés pour l'occasion).
Je me doutais que mettre un doigt dans l'engrenage serait le départ d'une nouvelle passion mais je n'imaginais pas à quel point.
Je m'attendais à avoir de jolis animaux si différents de tout ce que j'avais jamais eu (chiens, oiseaux, rongeurs ...) que je pensais n'avoir qu'un nouveau sujet d'observation, un peu comme j'avais pu l'avoir quand j'avais eu gamin un "kit" me permettant d'observer une fourmilière chez moi.
Je me suis mis à regarder ce nouveau spectacle et, en plus de l’intérêt surprenant que je trouvais à les voir vivre leur vie de poissons j'ai découvert que ça avait un effet très bénéfique sur mon hyper tension !
Au début j'ai trouvé les corydoras moches, depuis ils ne sont pas loin d'être mes poissons favoris, c'est vraiment des bestioles sympathiques.
Les scalaires majestueux se sont révélés avoir un caractère propre et réagir pour réclamer à manger, une découverte d'interaction pour moi ! Depuis je leur donne parfois à manger du bout des doigts et ils sont si habitués que je dois parfois les pousser quand je jardine chez eux tellement je les ai dans les pattes  Very Happy.

Donc tout a été plutôt vite, le 125 litres avec, entre autre, deux scalaires ... on a vite fait de me faire remarquer sur des forums (je ne vous connaissais pas encore) qu'il leur fallait plus ... je me suis donc dis que je n'avais qu'une alternative : les "placer" ou bien leur offrir plus grand ...
Entre temps, un ami voyant que j'avais un bac m'a offert son 56 litres, que je me suis empressé de mettre en eau en suivant la "méthode low tech" que je venais de découvrir. Méthode qui m'a de suite semblée très logique puisque jusqu'à l'invention du filtre ça a été la seule pendant des siècles ...

Arrive fin Septembre et je découvre sur leboncoin un 600 litres à peine plus cher que les 3 ou 400 litres que je voyais jusque là ... encore en eau, je le vois, plutôt rayé (d'où le prix) mais complet et en imaginant un banc de scalaires je plonge !

Entre corydoras, scalaires, cardinalis, ancistrus, otocinclus, guppys, apisto, red cherrys j'ai pas mal de nouveaux potes aquatiques maintenant et je découvre chaque jours de nouveau comportements auxquels je ne m'attendais pas qui me font avoir honte de les avoir envisagé comme de petits automates très peu originaux !

Voulant tenter des reproductions j'ai encore ajouter il y a un petit mois un bac de 240 litres pour ne pas avoir de surpopulation et je me suis même offert la semaine dernière un Osaka 260 qui vraiment me faisait trop de l'oeil vu son prix et son look !

"Bref" quel pâté ! J'ai pourtant voulu rester dans les grandes lignes, mais vous le voyez je suis bien touché !
Donc place aux photos de l'état actuel de mes bacs :


Le premier ! 125 litres un peu en mode jungle ces jours, avec red cherrys, 3 mâles guppys (comme c'est des obsédés ils sont séparés des filles !), 2 bébés ancistrus, 3 bébés corys habrosus (je crois) et 4 bébés scalaires eus alors qu'ils ne faisaient qu'un cm et demi ... C'est donc le bac des jeunes !





Le 56 litres low tech avec son énorme population de red cherrys. Je ne sais pas si c'est courant mais après avoir eu une période avec beaucoup d'escargots (j'aime bien les escargots donc je n'ai jamais rien fait contre eux) il est maintenant en mode "escargots peu nombreux" et les vitres s'en ressentent un peu. Il y eu quelques daphnies mais un problème de chauffage montant à 26° les a semble-t-il fait disparaître. J'allais oublier ! J'ai aussi une aselle qui sort de je ne sais où ...






The big one ! Avec en ce moment 7 scalaires dont deux couples qui pondent régulièrement (mais c'est compliqué : un des mâles vient de changer de femelle ... pas fidèles les scalaires !), 7 otocinclus, 19 cardinalis (trop marrant à se mettre en banc dès qu'ils sentent le soir venir ), 14 corys aeneus (dont 7 albinos), 6 apistos cacatoides (un mâle façon grand chef indien et son harem qui se frite presque autant que les scalaires entre eux), 2 couples d'ancistrus (dont deux gold, "couple" est un bien grand mot vues leurs relations plutôt musclées), 8 femelles guppys (qui se débrouillent quand même à faire de rares petits bien que séparées des mâles depuis au moins deux mois, rares surtout à cause des chasseurs ...) et quelques crevettes devenues principalement nocturnes sous la pression de ces mêmes chasseurs.






Et voila le "ptit" dernier (en eau, l'Osaka attendant pour l'instant ... je ne sais pas encore où le mettre  Rolling Eyes) en low tech lui aussi et pour le moment avec un mâle et deux femelles guppys dont je suis curieux de voir le résultat du mélanges des couleurs ...


Avec bien sur dans tous un bon lot de physes, mélanoides, planorbes et même lymnées dans le 56 litres (sauf que ces escargots semblent au menu de mes ancistrus dans le 600 litres Sad )

Voila, maintenant vous savez à quel grand malade vous avez à faire .......
avatar
Klaatou
Membre fidèle --> 151 à 300 messages
Membre fidèle --> 151 à 300 messages

Masculin Messages : 154
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 61
Localisation : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message appearances a répondu le 19/02/16, 08:42 am

de bien beaux bacs que tu as là

_________________
"Toujours voir le bon côté des choses"
"La vie est un cœur à prendre"



Co'
avatar
appearances
Membre actif --> 301 à 500 messages
Membre actif --> 301 à 500 messages

Féminin Messages : 454
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 44
Localisation : Wervik

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Freddunord a répondu le 19/02/16, 10:26 am

super beau bac mais je croit que l'osaka n'est pas un osaka.....
il est quand même trés beau tkt

_________________
Fred
avatar
Freddunord
Membre dévoué --> 1001 à 2000 messages
Membre dévoué --> 1001 à 2000 messages

Masculin Messages : 1422
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 28
Localisation : Saint omer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Klaatou a répondu le 19/02/16, 11:34 am

Merci ! 
Bien plantés mais avec des plantes qui poussent comme des dingues pour la plupart Wink 
Non non Fred le 240 n'est pas l'Osaka, je disais justement que l'Osaka attendait.
Le 240 est le petit dernier en eau, l'Osaka étant le petit dernier pas en eau Wink 
Il faut que je trouve un meuble et le temps et aussi un peu d'€ pour l'Osaka.
avatar
Klaatou
Membre fidèle --> 151 à 300 messages
Membre fidèle --> 151 à 300 messages

Masculin Messages : 154
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 61
Localisation : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Invité a répondu le 19/02/16, 11:39 am

Bonjour Klaatou.

De bien jolis bacs, il  est vrai que tu a choppé le virus...Virus dont le traitement n'est pas pris en charge par la SS...du moins pas encore!

je me permettrai juste une petite remarque concernant ce que l'on nomme le Low tech.

 Au début des années 1950 pas très nombreux étaient les passionnés d'aquariophilie, il est vrai qu'à cette époque où tant de choses étaient à reconstruire il y avait d'autres chats à fouetter, du moins à Paris là où gamin je vivais.

Cependant dans les années 30 il y en avait eu quelques uns et j'ai commencé à jouer avec les aquas dans un bac datant ''d'avant guerre'' que l'on m'avait donné  (il avait été trouvé dans une poubelle avec ce qui avait du être une pompe à air et un  tube en celluloïd rigide et coudé  percé de petit trous sur une partie.

Ce bac  de 60 cm était en cornières métalliques et les vitres  tenues dessus par du vulgaire mastique. Le fond était lui composé qu'un plateau en acier zingué assez épais pour supporter le poids de l'eau et prévu pour  être posé sur un chauffage électrique genre réchaud avec un gros interrupteur à 3 positions qu'il fallait c'est évident ne pas oublier d'éteindre si l'on ne voulait pas avoir des poissons cuits au cours bouillons....

Bien entendu on ne m'a jamais laissé jouer avec ce chauffage...

Le principe de la filtration était des plus simple : Il suffisait  d'enfouir la partie  percée du tube dans le sable, de  raccorder dans la partie montante et non percée le tuyau d'une pompe à air avec son diffuseur et l'eau ressortait en haut poussée par l'air.

Bien entendu le sable se colmatait rapidement autour du tube et il fallait avec une fourchette l'aérer de temps en temps....

Quant à l'éclairage c'était deux douilles prévues pour  recevoir deux ampoules à filament.

On ne peut pas dire que ça ne marchait pas...mais de là à dire que l'on eu pu y  maintenir nos ptérophyllums d'élevages ou pas  c'est une autre histoire...

C'est  vrai que l'on peu se passer de filtre, encore qu'il faille tout de même créer un certain courant, c'est  vrai que l'on peu se passer d'éclairage si l'aqua est bien placé, voir de chauffage selon la température de la pièce et les espèce de popois que l'on désire.

Mais honnêtement je ne vois pas ou est l’intérêt: Un filtre extérieur ou  intérieur, équipé de mousse ou de perlon,  avec une pompe de qq W et un thermoplongeur n'ont rien à mon sens  d' anti écologique, ni de haute technologie. 

Quant à l'éclairage il est vrai que les LED si elles sont très récentes et très technologiques offrent l'avantage d'une conso dérisoire et ça  c'est écolo non?

Evidemment si l'on ajoute du CO2 et un ordinateur pour gérer l'ensemble...il peut là y avoir matière à débat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Klaatou a répondu le 19/02/16, 12:00 pm

Oui Boaz dans mes fameux "vieux" livres du début des années 70 ils parlaient encore de ce genre de bacs et de filtration par exhausteur (je crois que c'est le nom) et par passage par le sable (j'ai d'ailleurs encore trouvé récemment sur un fameux site chinois des sortes de tapis à mettre sous le sable).
Mais ces fameuses pompes à air sont toutes aussi récentes car avant l'invention de la sonnette électrique (c'est souvent le même principe) on avait quoi ?

Ce n'est pas un rejet de la technologie (encore que ces temps ci avec mes disques HS je jetterais bien mes ordi contre les mûrs !) ou des ambitions écologiques qui me poussent, le premier 56 litres était par pure curiosité.
Et comme ça se passe bien avec un entretien minimum pour ne pas dire nul ça me pousse à continuer.
Ensuite la question se posait pour le 240 mais la filtration interne était toute déglinquée, l'enlever me donnait en plus un joli volume et là ou je l'ai mis il n'y a que un mm (vraiment !) entre les cotés et les mûrs, je ne voyais pas comment passer les tuyaux autrement que par dessus et sur le devant donc il y est passé aussi. Ajoutons à cela que j'aurais du mettre le filtre à bien 2m, que j'ai un peu peur des fuites et que je venais d'élaguer joyeusement les autres bacs et récupéré dans les 4 tonnes de plantes ....

Et si je mets "low tech" entre parenthèses c'est que ça me semble un terme exagéré puisque on met quand même un chauffage, une petite pompe pour remuer et un éclairage (en LED perso pour mon cas).
avatar
Klaatou
Membre fidèle --> 151 à 300 messages
Membre fidèle --> 151 à 300 messages

Masculin Messages : 154
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 61
Localisation : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message gg du nord a répondu le 19/02/16, 06:27 pm

Joli collection que tu as la
Une fois que l'on commence laquariophilie on a du mal à se restreindre à un seul bac
avatar
gg du nord
Membre hyperactif --> 501 à 1000 messages
Membre hyperactif --> 501 à 1000 messages

Féminin Messages : 533
Date d'inscription : 14/11/2015
Age : 25
Localisation : sassegnies nord 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message danielaladin a répondu le 22/02/16, 07:10 pm

Un bien jolis post, j'aime bien lire ca, une belle relève

_________________
Daniel

 La vie est courte , profitez-en


Membre de  http://pterophyllum.forumofficiel.fr/
avatar
danielaladin
Membre régulier --> 81 à 150 messages
Membre régulier --> 81 à 150 messages

Masculin Messages : 128
Date d'inscription : 23/03/2015
Age : 65
Localisation : Saint-Ours Qc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message cookie54 a répondu le 22/02/16, 08:47 pm

Belle collection de bacs, il y a de quoi s'occuper
Des photos des occupants serai sympa, merci Cool

_________________



avatar
cookie54
Staff

Féminin Messages : 2824
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 63
Localisation : suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Klaatou a répondu le 23/02/16, 12:11 am

Merci bien Smile
Je suis encore bien occupé avec mes ordis .... mais j'ai une galerie de portrait en préparation Wink
avatar
Klaatou
Membre fidèle --> 151 à 300 messages
Membre fidèle --> 151 à 300 messages

Masculin Messages : 154
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 61
Localisation : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message ricou59 a répondu le 27/02/16, 06:35 pm

sympas les bacs et la verdure ! çà a bien évolué  Wink  j’espère que tu avance avec tes disques durs quand même  , bon courage encore et régale toi bien avec le nouvel osaka !! tu vas avoir plus de bacs que moi bientot  ! c'est clair

_________________
Eric  
avatar
ricou59
Staff

Masculin Messages : 1581
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 53
Localisation : Bouvelinghem

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Invité a répondu le 28/02/16, 11:46 am

Bonjour à tous.

Personnellement je vois plusieurs facettes à notre passion qu'est l’aquariophilie

 Dont au moins deux principales, tout en respectant les biotopes des poissons c'est évident:

Dans une maison, ou un appartement, un bac de plus ou moins grande dimension, qu'il soit dit d'ensemble, ou bien  reproduisant un environnement spécifique,  participe activement au décors de la pièce où il est installé (ou des pièces s'il est visible sur plusieurs faces) il peut en être la décoration principale et il se suffit généralement à lui même.

Dans une autre partie de l'habitat, une chambre, une  entrée, un couloir, ou un bureau par exemple, voir aussi dans une cuisine ou une salle de bain ( dans ce cas attention aux émanations de cuisine ou de parfums Etc...) un nano peut être le bienvenu participant aussi au décors.

Il est certes possible de mettre plusieurs bacs dans une même pièce à vivre; le tout  étant d'avoir suffisamment de surface habitable, car là comme ailleurs le trop tue tout. Mais bien entendu ce n'est là qu'une question de gout propre à chacun.

Puis il y a ceux qui ont la passions du poisson en tant que tel et qui ayant la possibilité (la chance) peuvent avoir un local dédié où une plus ou moins  importante quantité de bacs sont installés sans obligation de décors particulier, je parle des meubles ou supports sur lesquels ces bacs sont posés.

Ceci étant l'un n'empêche pas l'autre, après ce n'est plus qu'une question de finance et de temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message ricou59 a répondu le 28/02/16, 12:47 pm

Hello  Boaz , le coté esthétique de mes aquarios dans mon cas est très secondaire puisque je privilégie la maintenance et la repro avec les paramètres adéquas . et j'ai une pièce spécifique en effet ....quand au financier , c'est très secondaire quand on voit le prix de l'occase .....des bacs ...quand au temps  je consacre une heure par semaine hors nourrisages.....reste l'électricité et la prod d'eau osmosée il est vrai .....
j'admire quand les bacs sont trés jolis et entretenus végétalement parlant ...là effectivement il faut prendre du temps et être doué (ce qui n'est pas le cas pour moi) . il y a en effet plusieurs conceptions de notre passion et tant mieux pour le partage et les discussions . Smile
je ne fais plus d'elevage au taf , étant maintenant sur la partie technique des installations , donc je m'occupe chez moi ...car ça me manquait au final .
avatar
ricou59
Staff

Masculin Messages : 1581
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 53
Localisation : Bouvelinghem

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Klaatou a répondu le 28/02/16, 01:19 pm

Le coté décoration est une question de gout mais en général c'est plutôt bien "accueillis" Wink avec l'effet "wouaa" pour le 600 litres  Cool

Voila une vue un peu rapprochée pour voir certains de mes locataires :




Et je suis retombé sur celle là, pas de très bonne qualité mais j'aime bien, c'est mon "dressage" de scalaires à ne plus avoir peur des grosses mains de primate qui viennent parfois jardiner chez eux (résultat, maintenant il faut que je les pousse parfois pour ne pas les blesser avec les outils Smile )
avatar
Klaatou
Membre fidèle --> 151 à 300 messages
Membre fidèle --> 151 à 300 messages

Masculin Messages : 154
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 61
Localisation : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Deuch24 a répondu le 28/02/16, 01:39 pm

Super tes bacs

Deuch24
Membre régulier --> 81 à 150 messages
Membre régulier --> 81 à 150 messages

Masculin Messages : 100
Date d'inscription : 30/11/2015
Age : 31
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message toinom a répondu le 28/02/16, 03:03 pm

Bravo Klaatou pour ce post bien rédigé.
Il faut reconnaitre que l'aquariophilie t'a sévèrement touché en moins de 6 mois. On peut dire que tu as été foudroyé net Wink.
Pour ma part, je suis en tout cas ravi de suivre l'évolution de tous ces bacs et du partage de cette expérience d'un soit disant débutant qui n'est pas si néophyte que cela. Tu en connais déjà un beau rayon! 
avatar
toinom
Co-Admin

Masculin Messages : 3395
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 56
Localisation : Villepreux (Yvelines)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Klaatou a répondu le 28/02/16, 05:20 pm

Merci Smile 
Oui je crois que maintenant c'est foutu je suis incurable Wink 

(toujours le grosse panade coté disque, faudra que je refasse des photos)
avatar
Klaatou
Membre fidèle --> 151 à 300 messages
Membre fidèle --> 151 à 300 messages

Masculin Messages : 154
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 61
Localisation : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Invité a répondu le 28/02/16, 05:33 pm

J’adore le dressage dans la cage aux lion....et j'attends avec impatience que demain tu fasses de l'élevage et du dressage de requin avec ta tête dans leur gueule ( attention photo à prendre au 1000éme de seconde minimum)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Preuves de la gravité de ma contamination aquariophile

 Topic créer par 

Message Contenu sponsorisé a répondu


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum